#C2 Escapade du Week-end opter pour un bagage cabine

A quoi sert un blog sur un site internet, échanger des idées, se dévoiler par écrit car c’est bien plus facile de le faire que d’être face à une caméra ? Pourtant je ne compte plus les heures devant cette caméra à dire « Priviet c’est Joana Swan » ou bien « priviet it’s Joana Swan » Je ne compte plus les fois où j’ai appuyé sur ce bouton enregistrer et recommencer encore et encore ces séquences pour fournir des vidéos de qualité, je ne comptes plus les heures à éditer ces vidéos ou bien le nombre de fois où j’ai appuyé sur le bouton live à présenter un sujet ou animer des live « Questions Réponses », je ne compte plus les fois ou  j’ai été convié à participer à des live de d’autres YouTuber, durant tous ces moments je pense qu’on ne se dévoile pas autant que face à une feuille blanche, qu’elle soit de papier ou bien électronique ?

Aujourd’hui, je rêve de voyage, d’évasion, de plaisir simple comme aller au restaurant avec ses ami(e)s, se poser auprès de la terrasse d’un café, regarder un match de Foot au parc des prince avec ma carte d’abonnée, au lieu de cela je regarde mon application Air France, aucun futur voyage planifié, zéro réservation Hotel sur booking, et ça fait des mois que ça dur, des mois où je ne voyage quà travers mon esprit ou bien de ma chambre à mon salon/cuisine. Le monde s’est-il arrêté ? rien n’est clair et fluide, on s’adapte comme on peut, on survit, on se réfugie dans de nouvelles passions, dans le travail.

 Je ne me rappelle plus la dernière où j’ai fait la bise à quelqu’un, je ne vous parle même pas des câlins, 2020 est une année Blanche pour moi, que va-t-il arriver en 2021? Enfant quend je dis “Année Blanche” j’exagère un peu je suis partie en suède en juillet et j’étais libre de circuler sans masque, et en décembre j’étais à Nice et Monaco pour le nouvel an avec un “super” couvre-feu à 18h…  C’était la dernière fois où j’ai pu monter dans un avion quel bonheur d’apprécier le décollage et l’atterrissage, peu importe le temps c’est toujours un plaisir de vivre et regarder à travers le hublot ce moment magique ou j’attribue une note au pilote, la qualité du décollage présageait une qualité à l’atterrissage, on ne s’y trompe pas. Noter les atterrissages et décollages je le fessais déjà quand je vivais avec mon meilleur ami instructeur de vol aux États-unis, où de temps en temps je l’accompagnais et notais son élève pour le plaisir. 

Je ne me démoralise pas, je commence à créer un tableau Excel de destinations possibles pendant la pandémie, mais plus les jours passent, plus les restrictions augmentent, on ne peut plus quitter l’Europe, j’ai dû faire une croix sur la Russie, on doit faire des tests à n’en plus finir et je fini par être atteinte du Covid, la vie tourne encore plus au ralenti, comment planifier un future voyage à une date inconnue, qui malgré cette incertitude de date, on la sent s’éloigner un peu plus chaque semaine.

Confinement, dé-confinement, couvre-feu, re-confinement, dé-confinement, couvre-feu, etc, la machine est en route. Masque, gel hydro-alcoolique et attestation de déplacement deviennent mon nouveau quotidien sous peine d’amendes lors d’un contrôle, je dois porter mon masque qui m’empêche de prendre une bouffée d’air frais. Je dois avoir ce papier ou je m’auto-autorise à sortir sous un motif bien défini, nous ne sommes pas en guerre, mais l’ambiance est la même, on craint le voisin qui pourrait nous dénoncer si l’on fait une soirée avec plus de 6 personnes ou si on fait appel à une esthéticienne ou coiffeuse à domicile. Le gouvernement décide de ce qui est essentiel et de  ce qui ne l’est pas.

 Les tabacs restent ouverts, je ne fume pas, les librairies sont fermées, je ne peux voyager qu’à travers ces pages qui tournent, il ne me reste qu’Amazon que j’ai longtemps renié à cause d’un vol de l’un de ses livreur. Mais quand  tout est fermé et que mon essentiel ne l’est pas aux yeux du gouvernement que faire ? les gens sont pris d’une folie, la peur du manque et les achats à outrance, trouver de la farine, du riz, des pâtes, du papier toilette était devenu difficile, il n’y a pas pourtant de pénurie, ce sont les clients qui remplissaient leur caddie entier de provisions pour les prochaines années qui nous empêchaient à tous d’avoir un accès équitable aux provisions.

 Les gens deviennent fous, on s’isole, on ne fait plus rien, on ne sort plus, ce n’est plus métro boulot dodo, mais télétravail, dodo, nous sommes devenues de de vrais hermites. L’équilibre vie privée, vie professionnelle était déjà complexe pour beaucoup, là le travail s’est invité dans le domicile. Les couples se séparent, le travail et le déplacement a permis de réduire les moments d’intimités de ces individus devenus colocataires, les couples se renforcent et les désirs de famille et de sceller leur union prennent formes, mais quand est-il des célibataires ?

 Quoi qu’il en soit on ne va donc rester enfermer chez nous éternellement il faut donc penser à l’après et se préparer, j’ai donc repris en main mes réseaux sociaux sur le voyage et concocter un e-book gratuit sur la planification des voyages et les check-list nécessaire, il ne va peut-être pas servir à tous, mais ce projet me donne espoir, l’espoir d’un lendemain à faire la queue à la porte d’embarquement pour partir en Grèce, en Russie, en Asie,  et bien d’autres destinations…

E-book guide de voyage GRATUIT 

Envie de voyage, Voyage à préparer, je vous propose ma check list sous forme de e-book afin d’être au mieux préparé à la planification de votre voyage. Si ce format vous plait, je vous proposerai d’autres guides de voyage personnalisés.
Profitez de celui-ci il est gratuit 🙂

2 Commentaires

  1. Lola

    C’est vrai que cette pandémie pose beaucoup de soucis! J’ai hate de voyager bientôt à nouveau. Le confinement a un lourd effet sur nous tous, notre moral, etc. Bref, nous pouvons seulement espérer de jours meilleurs. Merci beaucoup, Joana!

    Réponse
    • Joana Swan

      voilà on se doit de rester optimiste, et redécouvre la ville où on vit comme si on était des touristes 😉

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Joana-Swan

Pin It on Pinterest

Share This